Catégorie : Concours

Le Recteur de l’UN-CHK reçoit les gagnants de la 3ème édition du Concours Africain de l’Arbitrage International (CAAI)

Le mercredi 10 juillet 2024 à 15h30, le Pr Moussa LO, Recteur de l’Université numérique Cheikh Hamidou KANE (UN-CHK), a reçu les étudiants (04) vainqueurs de la finale de la 3ème édition du Concours Africain de l’Arbitrage International (CAAI) au siège de l’université sis à Diamniadio. La rencontre s’est tenue sous la présence de M. Hammadou BALDE, Secrétaire général de Pr Abdou Khadre DIOP, Directeur des Études et de la Scolarité (DES), M. Mamadou Marame GNING, Directeur des ENO de la Vie Etudiante et des Sports (DEVES), du représentant du pôle SEJA, M. Abdou Diouf DIALLO. L’équipe de l’UN-CHK, composée de quatre étudiants du pôle SEJA, a remporté la finale en ligne du CAAI face à l’équipe de l’université de Carthage (Tunisie). Ce Concours est une initiative de l’Académie Africaine de la Pratique du Droit International (AAPDI). Une institution de recherche et d’expertise juridique appliquée, qui a pour mission de promouvoir la compréhension, le développement et la mise en œuvre du droit international en Afrique. Lors de cette rencontre, le Pr Moussa LO, Recteur de l’UN-CHK, a adressé ses félicitations et ses encouragements aux lauréats. Il leur a aussi exprimé son sentiment de reconnaissance pour avoir porté le nom de l’institution aussi loin et de manière remarquable. Pr LO en a profité pour saluer le dévouement du personnel et la qualité de l’encadrement notamment le Pr Abdou Khadre DIOP, qui ont largement contribué aux succès des étudiants. Il a insisté sur la nécessité de sensibiliser tous les apprenants de l’université de participer aux concours car, il s’agit là d’une manière de consolider les enseignements reçus mais surtout de renforcer la position de l’institution sur l’échiquier international.   Aux côtés du Recteur, le Secrétaire Général, M. BALDE, Pr DIOP (DES), M. GNING (DEVES), et M. DIALLO (SEJA), se sont tous réjouis de cette victoire qui, selon eux est une fierté pour l’UN-CHK. En outre, le Pr DIOP, encadreur des lauréats depuis la L1, après avoir félicité Dr Djaminatou ZOMBRE pour la qualité de son accompagnement, a rappelé le parcours inspirant des lauréats, à l’exemple de Mamadou Lamine DIALLO, récemment nommé grand cadre des publicistes du Sénégal au niveau universitaire. Par la voix de leur porte-parole Awa SAGNANG, étudiante en Master 2 en Droit international public, rattaché à l’ENO de Dakar et meilleure plaideuse du CAAI, les vainqueurs ont exprimé leur volonté de « préparer la relève ». Ils ambitionnent d’organiser un concours national inter-ENO afin de découvrir les meilleurs talents en plaidoirie à travers tout le pays. À cet effet, ils sollicitent l’appui de l’administration pour l’organisation et la facilitation de la mobilité des étudiants. Dopés par cette réussite, les lauréats souhaitent également aller plus loin en participant à des concours internationaux de plaidoirie pour renforcer leurs compétences en droit international. Pour terminer, ils ont exprimé leurs sincères remerciements au Recteur, Pr Moussa LO, pour son soutien indéfectible et son engagement envers le développement des compétences des étudiants de l’UN-CHK. En célébrant cette victoire, l’UN-CHK réaffirme son rôle de leader dans l’éducation numérique en Afrique et son engagement envers un enseignement supérieur de qualité. Les autorités présentes ont réitéré leur soutien aux étudiants, les encourageant à poursuivre leur quête d’excellence avec la certitude de pouvoir compter sur l’appui constant de l’université.   Tidiatou DIALLO Direction de la communication et du Marketing (DCM)

Finale nationale « MT180 » : une tribune qui a exposé l’excellence de la recherche sénégalaise

La finale du Concours national « Ma thèse en 180 secondes », tenue le jeudi 27 juin 2024, à l’UGB a été remportée par Jean Baptiste MANSALY, devant 13 autres doctorants et doctorantes venant des universités publiques sénégalaises : Université Alioune Diop de Bambey (UADB), Université numérique Cheikh Hamidou KANE (UN-CHK), Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ), Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD), Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB) et Université Iba Der Thiam de Thiès (UDIT). Au-delà de la compétition, elle a été l’occasion de découvrir des sujets recherche dont l’intérêt pour les communautés était aussi appréciable que leur portée scientifique. Les résultats du concours au niveau national ont mis en avant l’excellence de la recherche sénégalaise avec plusieurs sujets de thèse remarquables. Le candidat de l’UN-CHK, Alpha Mayoro Sy GUEYE s’est lui intéressé dans ses travaux de recherche à « la protection du consommateur dans le contrat électronique ».  Partant de l’exemple d’un achat en ligne d’un produit, qui à la livraison est totalement différent de celui commandé, M. GUEYE a voulu montrer comment un consommateur peut être lésé dans des transactions de ce genre. Sans interlocuteur direct et du fait de « la complexité du contrat électronique et des closes obscures » qu’il comporte, beaucoup d’usagers ne prennent pas le temps de bien le lire, ou le lisent sans le comprendre. Ce qui peut leur être préjudiciable. Alpha Mayoro Sy GUEYE a souligné que cette situation pourrait remettre en cause l’efficacité des lois sur la protection des données personnelles. Partant du constat que certaines dispositions légales sont inadaptées aux réalités sociales, le candidat de l’Ecole doctorale pluridisciplinaire de l’UN-CHK a proposé, des solutions juridiques adaptées à l’évolution des nouvelles technologiques et aux différents contextes sociaux. Dans sa présentation de trois minutes, il a fait preuve d’assurance et de maitrise. Même s’il n’est pas sorti vainqueur de ce concours, le doctorant de l’UN-CHK s’est dit très satisfait de sa prestation.  Le public, venu en nombre, a pu apprécier les prestations innovantes des différents candidats et participer au vote pour le prix du public. « Ma thèse en 180 secondes » est un prestigieux concours soutenu par l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) qui met au défi plusieurs candidats de différentes universités francophones d’abord au niveau national, puis international. Ces derniers sont appelés à présenter leurs sujets de recherche devant un jury spécialisé, de façon claire, concise et convaincante, en trois minutes (180 secondes).  Jean Baptiste MANSALY de l’Université Gaston Berger, gagnant du concours national sera le représentant du Sénégal à la finale internationale du concours « MT180 » 2024, prévue en novembre prochain à Abidjan en Côte d’Ivoire. L’UN-CHK lui souhaite bonne chance.  Thierno Souleymane LY, agent BAIO Saint Louis Direction de la Communication et du Marketing